L’équipe

1er rang  de gauche à droite : Lydie Dauguet, Dominique Lechat, Nathalie Panassié, Philippe Lehurey, Chantal de Saint Denis, David Juquin, Christine Deroyand , Michel Robidel, Chantal Turquetil, Jean René Guérin, Armelle Marie et Yannick Duval. 2ème rang : Jean-Pierre Leroy, Marileine Dardenne, Patrick Helleu,  Maryvonne Bodin-Lebon, Jérôme Rubon, Marie-Ange Rousel, Yann Leroux, Myriam Delaunay  Jean-Louis Germain et Sophie Garnier. 3ème rang : Murielle Bellee, Armand Bodin, Anne Marie Garnier, Vincent Mouhedin, Valérie Brault Lepennetier, Christophe Duhamel, Sylvie Gohard, Paul Arthur Leblois, Jennifer Delourmel, Nicolas Boittin et Frédéric Rébillon.

Découvrez ci-dessous notre équipe par ordre alphabétique, une présentation faite par chacun des candidats, celle-ci est composée de 33 personnes  (comme le permet la législation, notre équipe compte 31 candidats et 2 suppléants). 

Nous avons voulu une représentation équilibrée de toutes les communes déléguées en fonction du nombre d’habitants. 

Saint-James :  16 personnes sur 33, Argouges 4, La Croix-Avranchin 4, Carnet 2, Montanel 3, Villiers-le-Pré 2 et Vergoncey 2. Nous avons favorisé  la constitution de  binômes dans chaque commune respectant ainsi  la parité. Notre liste s’est construite en tenant compte de la disponibilité et des compétences de chacun. 

L’équipe est également représentative sur le plan socioprofessionnel  avec 7 agriculteurs (n’oublions jamais l’ancrage rural de notre territoire) mais aussi des artisans, des commerçants, des professions libérales, des entrepreneurs, des personnes issues des secteurs public et privé. 50% de la liste est composée de conseillers sortants, dont 3 maires et 4 adjoints, 5 autres personnes ont déjà exercé des mandats de conseillers, 40% sont candidats à un premier mandat. Ils  apporteront un regard neuf à la liste “J’aime ma commune, une équipe par passion.”

La moyenne d’âge de la liste est de 48 ans. 

David JUQUIN
44 ans
Saint-James


Chères concitoyennes, chers concitoyens,

J’ai le plaisir et l’honneur de mener cette liste « J’aime ma commune, une équipe par passion ».
Je vais en quelques lignes me présenter pour que vous puissiez connaitre mon parcours, mon implication dans la vie associative, ma vie professionnelle et ma vie d’élu, tout ce qui m’anime et me relie à la Commune Nouvelle de Saint-James. J’ai 44 ans, je suis marié, père de 2 enfants, une fille de 23 ans et un fils de 17 ans. Je suis comptable de formation. Ma famille et moi-même sommes arrivés à Saint James en avril 2001 car nous voulions profiter d’une qualité de vie rurale. Ce territoire nous a ouvert les  bras il y a 19 ans, nous sommes heureux de notre choix et nous investissons depuis pour redonner une partie de tout ce que nous avons reçu.

Vie associative

Dès notre arrivée, nous nous impliquons  dans la vie associative locale. Mon épouse reste, durant 9 ans, trésorière de l’association des Parents d’Elèves de l’Ecole Publique de Saint-James.

Pour ma part, je m’engage au sein du Comité des Fêtes des Montjoyeux à partir de septembre 2002. J’en reste membre pendant 12 ans, puis trésorier pendant 9 ans et enfin, 3 ans en tant que président. Dans ce cadre,  je mets en place les Jeux Intercommunaux avec tous les Comités des Fêtes du canton, une belle aventure qui aura duré 7 ans et permis de réunir  les habitants de notre territoire.

En septembre 2005, nous créons l’association « L’informatique pour tous », destinée à nos concitoyens, toutes classes d’âge confondues,  afin de vulgariser la pratique  de l’informatique et d’Internet. Il s’agit d’accompagner les premiers pas des débutants, de mettre en œuvre des actions de prévention et d’organiser des soirées à thèmes pour les plus confirmés. Je reste président de 2005 à 2014 puis notre action devient labélisée en 2007, devenant un Espace Public Numérique (EPN) géré en direct par la collectivité, témoignage du sérieux et de la qualité du service qui était en place. En moyenne, nous avons accompagné 180 adhérents par an.  Ce service évoluera en FabLab (atelier de fabrication numérique) avec des machines numériques accessibles à  tous : associations locales, écoles, centre de loisirs, entreprises et artisanat, assistantes maternelles, particuliers …

En 2011, je crée l’association « Tout Saint-James en Normandie » pour célébrer les 1100 ans de la Normandie à Saint-James, en organisant des expositions, des séances de cinéma, un camp militaire, un défilé, une grande soirée Normande avec tous les comités des fêtes du canton ; ce seront 10 jours de fêtes pour commémorer notre identité commune.

Attaché au patrimoine de notre commune, je participe à la rédaction du livre de Daniel et Yvette MORAZIN « Saint-James et son canton » mais aussi à la conception de Saint-James en Mp3, un véritable  audioguide de l’histoire locale en 3 langues, disponible à l’Office de Tourisme.

Co-fondateur de l’association « Saint-James Evénement »  créée en 2012, nous organisons la Zumba Party qui réunit 1200 personnes à l’ELC. Cette association organise encore aujourd’hui différents événements reconnus : spectacles, concerts, soirées cinéma, chasses aux trésors, …

Je suis trésorier de l’association « 70ème Anniversaire de la Bataille de Normandie », qui permet d’organiser à Saint-James,  la première cérémonie commémorative, en France, cette année là, du Débarquement et qui a rassemblé , le jour du Mémorial Day 2014, près de 2000 enfants et plusieurs centaines de porte-drapeaux au Cimetière Américain.

Actuellement, je suis toujours bénévole et trésorier de 2 associations : Sylphide Forme à Fougères, proposant des cours de fitness pour 450 adhérents,  et le Comité de Jumelage de Saint James qui vient de fêter les 45 ans des relations avec Erkelenz et 40 ans de liens étroits avec la ville anglaise de Beaminster.

Vous l’aurez compris, je suis très attaché au milieu associatif, ayant beaucoup de respect pour ceux s’investissant bénévolement au service de tous. Ils animent le territoire et en font son dynamisme.

Vie Professionnelle

Je commence à travailler dès l’âge de 14 ans, en parallèle de mon cursus scolaire, autant de petits boulots qui m’ont appris le goût de l’effort et fait découvrir des milieux différents : coursier en mobylette, aide chauffeur, préparateur de commandes, … A 17 ans, je passe mon Brevet d’Animateur (BAFA), mon brevet de secourisme et de surveillant de Baignade. Jusqu’à mes 20 ans, je travaille dans des colonies de vacances et centres de loisirs pendant toutes les vacances scolaires.

A 21 ans, je deviens comptable analytique et au sein du service paie dans une société qui comptait 150 personnes.

J’ai 25 ans quand nous arrivons à Saint-James. Je travaille à mon domicile, en comptabilité et entreprend des démarches commerciales au bénéfice d’une entreprise fabriquant des  vitrines.

En 2002, je souhaite arrêter le télétravail pour renouer avec le contact humain et m’insérer dans une équipe. Je suis employé chez Maitre Paul Serrand (Notaire à Pontorson) où je reste un peu plus de 15 ans.

Parallèlement, je suis correspondant de presse à la Gazette de la Manche de septembre 2005 à janvier 2014. La qualité de correspondant n’étant pas compatible avec ma vie d’élu, je décide de mettre un terme à cette activité afin de privilégier mon engagement.

Vie d’élu

En 2008, les élus communautaires de Saint-James, sous l’impulsion de Michel THOURY, me nomment Délégué à Manche Numérique, poste que j’occupe encore aujourd’hui. Cette fonction me permet de siéger à la Communauté de Communes de Saint-James durant un mandat, sans droit  de vote. J’apprends beaucoup de cette période et notamment l’importance du travail d’équipe, des responsabilités qu’implique un mandat, mais également que de solides réseaux sont indispensables pour faire aboutir les projets…

En 2009, je propose la création d’une Commission Associations qui n’existait pas et qui s’est révélée, assez rapidement, une instance de dialogue de proximité efficace, entre élus et le monde associatif local.

En 2014, je suis élu dans l’équipe de Nathalie PANASSIE devenant  maire-adjoint aux finances de la commune de Saint-James et de la Communauté de Communes où je prends en charge, également, le secteur associatif. Je deviens, par ailleurs, vice-président du Syndicat d’Eau Baie Bocage en mai 2015. Suite à une grande opération de fusions, celui-ci intègre le Syndicat Départemental de l’Eau de la Manche (SDEAU 50), dont je suis toujours  vice-président en charge de la prospective.

Sous l’impulsion et le pilotage de l’Etat, notre mandat à la Communauté de Communes se trouve écourté par la création de la Communauté d’Agglomération Mont Saint-Michel Normandie, qui regroupe 95 communes et 88.000 habitants. Je suis élu vice-président aux finances en charge, actuellement, d’un budget de près de 60 millions d’euros.

Les regroupements ont aussi concerné nos communes. Dans ce grand mouvement, nous avons décidé de créer la Commune Nouvelle de Saint-James le 1er janvier 2017. En avril 2018, plus d’un an après sa création, je suis élu maire-adjoint en charge des finances.

La passion m’anime

Comment résumer cette vie d’élu, de bénévole, de citoyen, riche d’enseignement ? Être élu, c’est beaucoup d’investissement personnel, souvent au détriment des siens, beaucoup d’abnégation  pour un engagement total  au service de l’intérêt général.

Que ce soit dans le monde associatif ou ma vie d’élu, je vis les choses par passion, elle m’habite profondément et fait que je me présente à vos suffrages en mars prochain.

Ce dernier mandat m’a beaucoup appris, sur moi-même, sur mes concitoyens,  la démocratie locale et les attentes des  amoureux de notre terroir. Partageant  ces valeurs communes, je vous propose une équipe en perspective du prochain scrutin municipal.

Je ne souhaite pas repartir avec toute l’équipe sortante, non pas en raison d’une quelconque animosité à l’égard de  mes collègues élus, bien au contraire. Nous,  nous investissons tous pour le bien de la population. Toutefois, nos valeurs sont parfois divergentes, nos projets pour Saint-James parfois  différents.

Avec la création de la Commune Nouvelle, nous avons fait équipe, œuvré tous ensemble, posé les bases qui permettent de se projeter sereinement dans le futur.

L’important  pour moi, c’est de me sentir en confiance et serein en tant que membre d’une équipe  qui œuvrera au quotidien à votre service. 

Je pense que proposer plusieurs  listes â votre choix renforce la démocratie locale et permet aux  habitants de se prononcer sur les projets. Vous aurez la possibilité d’élire les personnes les mieux à même de  vous représenter.

La vie publique et politique s’apprend  sur le tas à l’épreuve des expériences. Les rouages de notre administration, notamment,  sont complexes, les obstacles  nombreux  mais ce qui nous motive, c’est la construction de cette grande Commune Nouvelle, de la faire prospérer  avec votre contribution. 

En tant que tête de liste, il me semblait important de vous livrer mon parcours pour que vous me connaissiez davantage. Il est essentiel qu’un candidat à la fonction de maire se présente à vos suffrages en toute transparence. Merci de votre attention.

Si vous nous faites confiance, en mars prochain, sachez que vous pourrez compter sur nous.

Murielle BELLEE
43 ans
Villiers-le-Pré

Mariée et mère d’un enfant. Activité indépendante.  

Native de l’Orne, issue de l’hôtellerie restauration, restauratrice, buraliste pendant 15 ans à mon compte.

Je suis arrivée à Villiers-le-Pré depuis un an, pour y reprendre un gite et créer un  service massage/bien-être. Je suis très attirée par le secteur touristique et le milieu rural Normand que je connais bien.

Comme chacun, je souhaite apporter ma contribution et être à l’écoute des habitants.

Ce sera ma première expérience et je pense qu’elle sera riche de partages et de rencontres, des valeurs auxquelles je suis très attachée.

Comme le disaient mes grands-parents, ce sont « les petits ruisseaux qui font les grandes rivières ».

Armand BODIN
64 ans
Saint-James

Marié et père de deux enfants, retraité.

Je suis né à Antrain-sur-Couesnon, j’ai exercé le métier de boucher-charcutier pendant toute ma carrière professionnelle. 

Arrivé à Saint-James en 1985, je me suis très vite investi dans le secteur associatif Saint-Jamais. Passionné de pêche, il m’est apparu évident d’intégrer l’association de pêche locale dans laquelle j’ai exercé la fonction de président pendant plusieurs années. En 1990, je suis devenu garde de pêche au sein de cette même association, puis fondateur, en 2000, du Club des Carpistes du Sud-Manche. En 2002, je fais partie des organisateurs du championnat du monde de pêche à la loupe, où je finis 4ème

Je créé, en collaboration avec les membres de l’Office de Tourisme de Saint-James, un topoguide de pêche autour de la baie du Mont Saint-Michel, puis une école de pêche à Saint-James, au sein de laquelle nous avons eu la fierté d’avoir une forte participation des jeunes du territoire.

Enfin, en tant que sympathisant, je suis porte-drapeau de l’Association des Anciens Combattants et Prisonniers de Guerre.

Maryvonne BODIN LEBON
60 ans
Saint-James

Mariée et mère de deux enfants.

Secrétaire à la SAS Tricots Saint-James. 

Native de Saint-James, j’ai commencé ma carrière à 18 ans , dès la fin  de mes études, en entrant aux Tricots Saint-James où je travaille toujours en tant que secrétaire au sein du service achats, soit depuis maintenant 42 ans. Arrivant à la retraite fin 2020, je serai plus disponible pour être active au sein de ma commune.

Je suis déjà riche d’une expérience de conseillère municipale. En effet, de 1995 à 2001,  je faisais partie de la commission jeunesse et sports ainsi que des affaires touristiques. J’étais, également,  conseillère au sein de la Communauté de Communes de Saint-James. Pendant 13 ans, j’ai été membre du Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) de 1995 à 2008.

Actuellement membre active au sein de deux associations locales :

– Ensemble pour Pierre-Yves qui propose des sorties en  solex toute l’année dans le but de recueillir  des fonds pour aider à lutter contre les MICI (maladies inflammatoires chroniques intestinales).

– La Grande Récré,  troupe locale de théâtre qui se produit chaque année au centre culturel de Saint-Benoit. Le produit des entrées est versé  à des associations locales ou caritatives.

Je me considère comme une personne dynamique, enthousiaste, à l’écoute de nos concitoyens et très attachée aux relations humaines.

Je m’engage dans cette aventure afin de servir au mieux notre commune  dans un esprit d’ouverture et de respect mutuel.

Je suis pour le soutien et le développement des associations qu’elles soient culturelles, sportives ou autres.

Nicolas BOITTIN
37 ans
Saint-James

Responsable logistique à la SAS Tricots Saint-James.

J’apprécie de vivre et de travailler à Saint-James. J’en mesure chaque jour la chance. Je me suis rapidement impliqué au niveau associatif en qualité de secrétaire d’une association de poker. Sur le plan social, je me suis engagé au niveau de la protection  des salariés en tant que défenseur juridique au sein d’une union locale.

C’est après une courte réflexion qu’il m’a paru évident de soutenir la liste “J’aime ma commune” menée par David JUQUIN, une équipe sensible au bien-être des habitants de la commune. Le dynamisme et la compétence caractérisent chacun des candidats aux élections municipales de Saint-James.

Valérie BRAULT LEPENNETIER
37 ans
Argouges

Mariée et mère de deux enfants. Ouvrière en maroquinerie dans l’entreprise Louis Vuitton à Juilley. 

Née en 1983 à Fougères. Après  des études en électronique, j’ai travaillé 8 ans à Fougères dans une entreprise de mécanique de précision au sein du service commercial, avant d’occuper mon poste actuel à Juilley.

J’habite Argouges depuis 2008. J’ai été trésorière du comité des fêtes de Coglès pendant quatre ans et membre pendant dix ans. J’ai aussi été secrétaire adjointe d’une association départementale pour l’avenir de la chasse aux chiens courants pendant quatre ans.

Ma famille est implantée sur le territoire depuis plusieurs générations, ce qui me permet de connaître une partie des habitants.

J’aimerais apporter des idées nouvelles, agir pour ma commune, être à l’écoute  pour répondre au mieux à leurs préoccupations.

Marileine DARDENNE
70 ans
Saint-James

Pacsée sans enfant. Retraitée du secteur hospitalier. 

Conseillère municipale sortante, je suis née au “Moulin de la Gentière” et y réside toujours. Retraitée depuis 2008 après avoir vécu toute ma carrière professionnelle à l’hôpital de Saint-James, au CAS (Centre  d’Accueil et de Soins) d’abord comme auxiliaire de puériculture et ensuite comme monitrice éducatrice au FOA (Foyer Occupationnel  d’Accueil ).

Toute ma famille est originaire de la région,  mon grand-père maternel a été maire de Carnet de 1940 à 1953.

Je suis engagée dans la vie associative pour mes loisirs et comme bénévole active à l’association “Pique-fleurs arts passion” et à L’ EPN FabLab (Espace Public Numérique et atelier de fabrication).

Je fréquente  et suis très assidue dans les fêtes de villages de la Commune Nouvelle.

En ce qui concerne mon engagement sur la liste conduite par David Juquin je souhaite continuer à m’engager et mettre toutes mes compétences au service de la Commune Nouvelle de Saint-James.

Lydie DAUGUET
53 ans
Saint-James

Mariée, mère de 2 enfants. Aide-soignante à l’Hôpital  et au Centre d’Accueil  et de Soins (CAS) de Saint-James depuis 30 ans.

Native de cette magnifique commune, qui m’est chère, et actuellement conseillère municipale, je souhaite à nouveau m’engager, afin de continuer à œuvrer pour Saint-James et le bien vivre de ses habitants.

Je suis également bénévole au sein de l’association EFA (Equitation Ferme Accueil de la Dierge) et bénévole à l’atelier de fabrication numérique de la Communauté d’Agglomération (FabLab).

Une nouvelle équipe se constitue actuellement, faite de partages, de réflexions, de belles rencontres ce qui me motive à repartir pour un prochain mandat.

Myriam DELAUNAY
38 ans
Saint-James

Mariée et mère d’un enfant. Cadre de santé. 

Originaire de Carnet, j’ai suivi une partie de ma scolarité à Saint-James. Très attachée au territoire, c’est tout naturellement qu’en 2004, je m’installe en tant qu’infirmière à domicile à Saint-James. En 2011, j’intègre le pôle de santé et en assure, aujourd’hui,  la cogérance. En 2014, j’interromps mon activité pour suivre une formation de cadre de santé. Depuis 2018, en collaboration avec les pôles de santé de Villedieu-les-Poêles, de Granville et du Groupement Hospitalier Territorial (GHT) Mont St Michel Normandie, je suis coordinatrice de la plateforme territoriale d’appui du Sud-Manche. Dans ce cadre, je participe à la gestion des situations complexes à domicile.

A l’horizon 2020, après sollicitation et réflexion, j’ai décidé de rejoindre la liste menée par David JUQUIN. Le projet et les valeurs véhiculées dans cette équipe, où chacun apporte sa différence tout en sachant écouter l’autre, m’ont convaincue. Au plus près de la population, à l’écoute de leurs préoccupations, je souhaite participer à la construction des projets dans la modernité, le dynamisme, le mieux vivre, dans le respect du territoire et de la singularité de chaque commune associée.

Enfin, être présente sur la liste « J’aime ma commune », est pour moi l’opportunité de rendre à la commune nouvelle de Saint-James tout ce que ce territoire a pu m’apporter.

Jennifer DELOURMEL
33 ans
Saint-James

Mariée et mère de 2 filles de 13 et 8 ans. Artisan.

J’ai emménagé avec ma famille, à Saint-James, il y a une vingtaine d’années.

En 2017, j’ai souhaité donner un nouveau cap à ma vie en quittant le poste de maroquinière que j’occupais depuis 11 ans.

Après une année de formation, j’ai rejoins, en tant que secrétaire-comptable, l’entreprise que mon époux et moi-même avons créée en 2010.

Ce changement de mode de vie, m’a permis, en 2018, de m’engager au sein de L’Union Commerciale Industrielle Artisanale (UCIA) de Saint-James en accédant au poste de présidente.

Ce temps que je passe, auprès des commerçants et artisans, contribuant à l’animation de notre ville me plait particulièrement. C’est pour cela,  qu’aujourd’hui, je souhaite élargir mon engagement et m’investir davantage pour ma commune en rejoignant une équipe motivée et dynamique.

Christine DEROYAND
50 ans
La Croix-Avranchin

Mariée, 3 enfants, 2 petits-enfants.

Native d’Argouges, je suis installée à La Croix-Avranchin depuis 28 ans. J’exerce la profession d’aide-soignante à l’Hôpital de Saint-James dans le service SSIAD-ESA, équipe spécialisée Alzheimer à domicile.

J’ai déjà une belle expérience en tant que Conseillère Municipale depuis 12 ans. Le secteur associatif a beaucoup d’importance pour moi puisque je suis membre de plusieurs associations : école, théâtre, comité des fêtes …

Aujourd’hui, je souhaite poursuivre mon engagement en mettant à profit mes expériences professionnelle et associative au service des habitants de notre Commune Nouvelle. C’est pour toutes ces raisons que j’ai choisi de rejoindre la liste « J’aime ma commune ».

Chantal De Saint-Denis
59 ans
Argouges

Mariée et mère de deux enfants, 4 petits-enfants, retraitée.

Mon mari et moi sommes arrivés à Argouges en 1981.

Nous avons créé une entreprise de matériels  d’élevage et de machines à traire.

Puis mon mari a pris sa retraite ; nos fils ont repris notre activité et  transféré le siège social à Percy .

Élue d’Argouges depuis 2008, dans  un premier temps conseillère,  puis en 2014 adjointe jusqu’à ce jour.

Personnellement, ces mandats ont été une grande expérience, j’ai beaucoup appris et rencontré des gens formidables.

Je suis attachée à la commune d’Argouges,  la ruralité doit etre défendue.

Je suis disponible, à l’écoute des habitants, et souhaite consacrer du temps pour redynamiser nos communes.

C’est pourquoi, je suis candidate aux prochaines élections de mars 2020 sur la liste ” J’aime ma commune “

Christophe DUHAMEL
53 ans
Saint-James

Marié à Nadine, père de deux enfants Marion 27 ans, Alisson 24 ans. Directeur/coordonnateur des Accueils collectifs de mineurs du Val de Sée pour la Communauté d’Agglomération Mont Saint-Michel Normandie. 

Je travaille dans les ressources  humaines (gestion de personnel) et suis mis à disposition pour la mairie de Brécey. J’assure, également, la coordination du réseau des assistants de prévention de la Communauté d’Agglomération.

Etre candidat aux élections municipales ne nécessite pas d’appartenir à un parti politique, mais exprime plutôt la volonté de vouloir et de pouvoir se rendre utile, de servir l’intérêt général, de savoir écouter, savoir comprendre, et savoir entendre les difficultés de chacun.

Je présente ma candidature avec beaucoup de motivation, fort du travail réalisé et conscient du travail qui reste à accomplir.

Nous savons tous que l’essentiel réside dans la qualité des projets proposés aux habitants de la commune nouvelle avec comme priorité le maintien des services de proximité.

Plusieurs étapes sont  nécessaires avant de parvenir à un tel objectif. Il me semble primordial d’impliquer les personnes se sentant concernées et désireuses de s’engager  dans un processus d’écoute, d’analyse, de débats, d’échanges, de propositions, de suggestions afin que cette réflexion se traduise dans l’action.

La bienveillance, l’écoute, le respect, la générosité, la sincérité, l’empathie, l’engagement, l’humilité et la tolérance sont des valeurs humaines qui m’animent quotidiennement.

Ces valeurs forment le socle fondamental capable de créer un espace propice à une dynamique collective constructive, à un travail de coopération, de dialogue et de sérénité. Je souhaite vivement que les futurs élus puissent travailler dans cet esprit.

Elu conseiller municipal en 2008, puis Adjoint au Maire de Saint-James depuis 2009 en charge de l’enfance, j’ai choisi de rejoindre la liste « J’aime ma Commune ».

Mon choix a été guidé par les qualités humaines, organisationnelles de David JUQUIN, il a su gagner ma confiance et mon estime.

Ses compétences solides et polyvalentes  sont reconnues par des élus de notre commune, mais également dans le cadre de la gouvernance de notre Communauté d’Agglomération en sa qualité de vice-président aux finances.

J’aime ma commune et souhaite contribuer au développement et à l’amélioration du cadre de vie de tous les citoyens.

Yannick DUVAL
66 ans
Saint-James

Officier de la Légion d’Honneur.
Né le 24 juin 1953 à Saint-James, 3ème génération de Saint-Jamais.
Licence et maîtrise de Sciences Économiques, faculté de Rennes.
Entré aux Tricots Saint-James en 1977, devenu président de l’entreprise le 5 décembre 1990 succédant à Monsieur Bernard Bonte. Fonction exercée jusqu’au 31 décembre 2012. Retraité depuis juillet 2014. Président du Comité de Jumelage.

Élu conseiller municipal en mars 2014 puis maire-adjoint de Saint-James. Conseiller municipal de la Commune Nouvelle  depuis son avènement. Conseiller communautaire, délégué à l’économie, à la Communauté d’Agglomération Mont Saint-Michel Normandie.

J’étais favorable à la création de la Commune Nouvelle regrettant que celle-ci n’ait pu être menée à bien à l’échelon de l’ancien canton de Saint-James, soit le périmètre de l’ex Communauté de Communes.

Je connais davantage David JUQUIN depuis 2014 appréciant son engagement citoyen, son total dévouement à notre territoire et à ses habitants, son sens de l’organisation, ses compétences dans le domaine comptable et financier, notamment. Élu Vice-président, en charge des finances,  à la Communauté d’Agglomération et au Syndicat Départemental de l’Eau, ses qualités sont reconnues bien au-delà de la Commune Nouvelle de Saint-James. Sa vision du territoire est une réalité ; avec les candidats  de sa liste, David Juquin a mon complet soutien, toute ma confiance pour assurer le développement, prendre en mains  les destinées, l’avenir de la Commune Nouvelle de Saint-James.

Anne-Marie GARNIER
58 ans
Saint-James

Mariée, 1 enfant. 

Réside à Saint James, depuis 2002.

Fonctionnaire dans les télécommunications pendant 8 ans, j’ai repris mes études à 28 ans, j’ai obtenu une licence, puis enseigné la gestion, le droit et l’économie pendant 23 ans en Lycée professionnel à Fougères.

Depuis 2015, j’ai intégré l’entreprise de mon conjoint, Atelier Regards Publicité dans la zone de La Croix-Vincent à Saint-James, afin de le seconder dans les tâches administratives et commerciales.

J’ai accepté la demande de David JUQUIN, au vu de son engagement depuis de nombreuses années, et je m’engage à ses côtés, afin de poursuivre son travail, l’encourager et l’épauler dans ses missions, notamment le développement économique de la zone.

A l’initiative de David JUQUIN et Yannick DUVAL, des réunions trimestrielles sont organisées entre professionnels de la zone, à L’Espace Eco. Michel Thoury, où nous pouvons échanger, et mieux nous connaître et partager des idées, des réussites, ou des difficultés. Je les remercie de cette belle initiative.

Nous prenons régulièrement des stagiaires dans l’entreprise, et il me tient à coeur de renforcer les liens entre le monde scolaire et le monde professionnel afin d’aider les jeunes à s’orienter.

Aidez-nous à poursuivre et encourager de nouvelles initiatives !!

Sophie GARNIER
33 ans
Saint-James

Saint-Jamaise depuis ma plus tendre enfance, j’aime parcourir les rues et les chemins de notre territoire préservé. Passionnée par ma commune et mon métier, j’ai ouvert mon salon au cœur du centre ville voilà 8 ans.

Mes rencontres avec mes collègues de l’Union des Commerçants et Artisans (UCIA), dont je suis vice présidente depuis quelques années, renforcent les échanges et nos liens.
Le dynamisme associatif est un point fort de la vie à Saint-James ; le bénévolat  pour animer ce réseau est devenu une évidence pour moi.

Ce qui résume ma volonté de m’engager, davantage encore,  pour ma commune, c’est le désir de continuer à œuvrer pour son dynamisme, à soutenir l’économie locale et le monde associatif. “J’aime ma commune” et “Vivre à St-James”.

Jean-Louis GERMAIN
46 ans
Argouges

Célibataire, agriculteur.

Né à la maternité de Saint-James, j’ai fait mes études au Lycée Agricole Les Vergers à Dol de Bretagne où j’ai obtenu les diplômes nécessaires à mon installation, un BTA et un BTS ACSE (Analyse, Conduite et Stratégie de l’Entreprise). J’ai ainsi pu reprendre l’exploitation familiale en production laitière depuis 1998.

Dans le cadre de ma profession, je me suis beaucoup investi dans le syndicalisme agricole, en tant que président cantonal des Jeunes Agriculteurs. Je suis aujourd’hui président de la Commission Cantonale des Structures.

Je suis déjà riche d’une solide expérience de conseiller municipal puisque je suis élu à Argouges depuis 2014. Me présenter au suffrage des électeurs était une évidence pour moi puisque mon père sortait de son cinquième mandat après 31 années passées au sein du conseil municipal d’Argouges. Pendant mon mandat, j’ai assisté aux commissions Patrimoine et Travaux, ainsi qu’à la Commission des Finances de la Commune Nouvelle où j’ai pu voir David JUQUIN exercer son rôle d’adjoint aux finances avec beaucoup de sérieux et de rigueur. Il me tient à cœur de continuer à représenter ma commune au sein du Conseil de la Commune Nouvelle et garder ainsi une proximité avec les habitants.

Sylvie GOHARD
42 ans
Vergoncey

Mariée et mère de 4 enfants, agricultrice.

Arrivée dans la commune de Vergoncey en 2016, je me suis tout de suite impliquée auprès de l’école de mes enfants.

Aujourd’hui, je souhaite m’investir davantage pour ma commune. C’est donc avec sérénité que je rejoins cette équipe dynamique et de milieux socio-professionnels différents.

Jean-René GUERIN
54 ans
Carnet

Marié, père d’un fils.

Je suis originaire de Carnet, j’y exerce la profession d’agriculteur depuis 1990.

Je suis administrateur au Crédit Agricole et membre du Conseil Territoire et Développement de Terrena.

C’est avec joie et fierté que je me joins à la liste « J’aime ma commune » pour travailler avec ambition pour le bien de notre Commune Nouvelle.

Patrick HELLEU
49 ans
La Croix-Avranchin

Marié et père de 2 enfants. Artisan maçon. 

Je suis originaire de La Croix-Avranchin et y travaille en société avec mes deux frères. Membre du comité des fêtes depuis de nombreuses années, j’en ai d’ailleurs assuré la présidence  pendant quatre années.

Après un mandat  de six ans au sein du conseil municipal de la Croix-Avranchin, je souhaite poursuivre mon action au profit de la commune nouvelle et de ses habitants.es.

L’expérience que j’ai acquise au cours de ce premier mandat m’a plu, je serai partie prenante d’une équipe compétente et dévouée. L’expérience des uns et le regard des autres permettront d’engager une nouvelle dynamique pour construire l’avenir de notre commune.

Paul-Arthur LEBLOIS
19 ans
Saint-James

Célibataire. Étudiant en seconde année de droit à Rennes. 

Collégien à Saint-James, puis lycéen à Avranches, je suis Saint-Jamais depuis toujours. Mes grands-parents s’y sont installés en 1966 et ont créé une entreprise dans le bâtiment, mon père a, tout naturellement, repris la Société familiale. 

Engagé activement dans un syndicat étudiant, et passionné par la politique locale et nationale depuis plusieurs années, j’ai effectué un premier stage au 11ème Régiment d’Artillerie de Marine, puis deux autres au sein de divers partis politiques. 

J’ai décidé d’être candidat sur la liste « J’aime ma commune ». Ma jeunesse n’est pas une période de la vie, c’est un état d’esprit, une qualité d’imagination et d’énergie. Cette énergie, je veux la mettre au profit de la Commune Nouvelle et à votre service. Je crois en la Commune Nouvelle, la position géographique de notre territoire en pleine mutation est un atout que nous devons promouvoir pour en assurer son développement.  

Mon statut d’étudiant ne sera pas un frein à ma disponibilité, je m’y engage.

Dominique LECHAT
48 ans
Saint-James

Marié et père de 3 enfants, agriculteur, originaire de Saint-James.

Après plusieurs années passées au conseil municipal de Saint-James, ma motivation est toujours la même. J’ai participé activement à presque toutes les réunions, en donnant mon avis dans le seul intérêt du grand Saint-James. 

Lors de mes deux mandats, j’ai acquis des connaissances et compétences que je souhaite mettre à dispositions des habitants et de cette liste menée par David JUQUIN. 

C’est donc en toute logique que je soutiens activement l’équipe « J’aime ma commune ».

Philippe LEHUREY
52 ans
Villiers-le-Pré

Agé de 52 ans, je suis agriculteur, élu conseiller municipal en 1995 et maire de Villiers-le-Pré de 2001 à 2020 (Maire délégué de 2017 à 2020).

Mon premier souhait lors de la création de la Commune Nouvelle était de préserver l’identité des petites communes. C’est pourquoi fin 2016, nous avons crée à Villiers-le-Pré une association « la Villerspréenne » avec deux objectifs :

– Maintenir les activités portées auparavant par le CCAS et/ou le conseil municipal (fête des mères, repas des cheveux blancs, repas des classes, goûter de Noël…)

– Avoir une équipe à Villiers-le-Pré qui puisse être à partir de Mars 2020 force de projets, pour que cela ne repose pas uniquement sur des élus délégués.

Dans le cadre de mes mandats, j’ai également été vice-président en charge de l’environnement à la Communauté de Communes de Saint-James de 2008 à 2014. J’ai notamment suivi la gestion :

– Des déchets (avec la mise en place de la nouvelle organisation de collecte des ordures ménagères, en régie, en porte à porte, sur l’ensemble du territoire de l’ex Communauté de Communes)

– Des travaux rivières (restauration et protection des cours d’eau)

– Des travaux bocage (création de haies à plat ou sur talus pour faire face aux autres dégâts causés par les orages imprtants).

Je souhaite repartir avec une nouvelle équipe menée par David JUQUIN car j’apprécie ses nombreuses compétences, son engagement et sa passion pour le Commune Nouvelle de Saint-James.


Yann LEROUX
35 ans
La Croix-Avranchin

Marié, agent d’accueil à l’Office de Tourisme de Saint-James depuis 5 ans.

Originaire de Normandie, habite la Croix-Avranchin.

J’ai quitté ma région natale après avoir obtenu une licence de sociologie en 2007 pour la Norvège, la Loire Atlantique, l’Isère puis l’Amérique du Sud. Je suis revenu dans le Sud-Manche depuis 2012 pour me réorienter dans le secteur du tourisme.

Dans le cadre de mes fonctions au sein de l’Office de Tourisme, j’ai constaté le potentiel de notre territoire et ainsi participé à son dynamisme. L’organisation d’une fête médiévale en 2016 en est un bel exemple, tout comme les soirées champêtres organisées en 2019 avec l’immense succès qu’on leur connait, mais également les visites guidées en centre-ville et en campagne, à pied ou en solex.

D’autres projets verront le jour en collaboration avec la mairie et surtout avec le concours des habitants, sans qui un territoire ne peut s’activer.

Jean-Pierre LEROY
56 ans
Montanel

Marié  2 enfants. Agriculteur.

Je suis  originaire de Montanel où j’ai été  conseiller municipal de 2008 à 2014.

Je souhaite renouveler  mon engagement auprès des habitants et pour le développement de notre nouvelle commune.

Je suis quelqu’un d’abordable, diplomate, et à l’écoute de tous.

Ce nouveau mandat doit favoriser le plein emploi, mobiliser  les capacités financières vers des investissements utiles, réfléchis en demeurant vigilants compte tenu des budgets contraints,  pour le plus grand dynamisme possible de notre territoire.

Armelle MARIE
34 ans
Argouges

En concubinage, 2 enfants.

Certains d’entre vous me connaissent peut-être déjà : je suis arrivée de la Sarthe en 2011 à Saint-James en tant que commerçante pendant deux ans. Puis j’ai exercé le métier d’aide-soignante à l’Hôpital de Saint-James auprès des personnes âgées.

Souriante, forte de caractère et de générosité, j’aime donner de ma personne. C’est pour cette raison que j’ai accepté de me présenter sur la liste « J’aime ma commune, une équipe par passion ». Faire vivre et revivre la Commune Nouvelle est un objectif, favoriser les liens sociaux, la vie locale sont des sujets qui me tiennent à cœur. J’aime me sentir utile à travers les associations par le biais de mes enfants, mais aussi rendre des services aux autres.

Vincent MOUHEDIN
31 ans
Montanel

Je suis arrivé à Saint-James en 2015 pour travailler à la Clinique Vétérinaire des Estuaires. Etant natif de la Manche et après avoir exercé dans différents coins de France, j’ai voulu revenir dans ma région. J’ai trouvé à Saint-James tout ce que je souhaitais : un travail épanouissant et un territoire dynamique. C’est donc logiquement que je me suis associé en 2016 et dans la foulée me suis installé à Montanel.

Durant mes études, je me suis investi pleinement dans la vie associative ainsi que dans celle de mon école (association des étudiants, conseil de faculté et conseil des études). J’ai pu y vivre pleinement mon engagement et cette expérience m’a beaucoup enseigné.

C’est donc logiquement que j’ai rejoins l’équipe « J’aime ma commune » dont les valeurs et le projet correspondent mes convictions.

Nathalie PANASSIÉ
54 ans
Saint-James

Mariée et mère d’un enfant. Fonctionnaire territoriale. 

Native de la région Grenobloise, je suis arrivée à Saint-James en 2000.

D’abord impliquée dans le bénévolat et les associations, je me suis investie en tant que conseillère municipale et conseillère communautaire de 2008 à 2014. Lors de ce 1er mandat j’ai œuvré au sein de la commission culture.

En 2014, j’ai été élue maire de Saint-James ainsi que conseillère communautaire, et les 6 années du mandat 2014-2020 ont été, pour moi, un enrichissement quotidien fait de rencontres, de réflexion pour co-construire, depuis 2017,  la Commune Nouvelle de Saint- James, apporter des aides et essayer d’améliorer la vie de mes concitoyens, tout simplement.

C’est avec sérénité que je repars avec une nouvelle équipe motivée et dynamique afin de  poursuivre l’aventure au service de la population. L’intérêt général est le moteur de ma motivation dans mon engagement à contribuer au bien-vivre ensemble de nos concitoyens et au dynamisme de notre commune.

Nous avons une belle commune, à nous de la rendre encore plus belle et agréable. La commune, c’est chacun d’entre nous

Fréderic REBILLON
40 ans
La Croix-Avranchin

Marié et père de 4 enfants, je suis natif de la commune de la Croix-Avranchin que je n’ai jamais quittée.

Après plusieurs expériences professionnelles dans différents domaines, j’ai finalement décidé de reprendre l’entreprise familiale de valorisation et récupération de fer et métaux à la Croix-Avranchin, à laquelle s’ajoute une activité de transport publique de marchandises et, plus récemment, de casse automobile.

Je souhaite m’engager au sein de cette équipe afin de mettre mes compétences au service du territoire et de ses habitants, avec pour motivation « le bien-vivre ». Enfin, je préfère être acteur plutôt que spectateur de la vie de ma commune.

Michel ROBIDEL
61 ans
Vergoncey

Marié et père de deux enfants. Agriculteur retraité.


Conseiller depuis 1982, délégué communautaire de la Communauté de Communes de Saint-James, adjoint depuis 1983 et élu maire de Vergoncey en  2008. Avec la création de la commune nouvelle en 2017, je suis devenu maire-adjoint  et délégué communautaire de la Communauté d’Agglomération Mont Saint-Michel Normandie.

Lors de ces mandats, j’ai œuvré aux commissions travaux, appels d’offres, urbanisme.

Je suis farouchement engagé dans le maintien des écoles du RPI La Croix-Avranchin Vergoncey.


Ma disponibilité me permet de m’investir ; je souhaite poursuivre ces actions et apporter mon expérience de maire rural, mes compétences, mon savoir-faire et mes connaissances dans plusieurs domaines pour l’intérêt de notre commune et de notre territoire.


Les meilleurs souvenirs de ces années d’engagement restent pour moi les rencontres agréables et nombreuses que j’ai eus la chance de vivre avec les élus, les agents et la population.

 

En renouvelant ma candidature pour ces prochaines élections, je souhaite repartir avec une nouvelle équipe motivée et dynamique afin de poursuivre l’aventure au service de la population.

Marie-Ange ROUSSEL
70 ans
Carnet

Mariée. Médecin.

En Normandie depuis 1982, à Saint-James (commune historique de Saint-James puis de Carnet) depuis 2003.

Avant d’habiter à Saint-James, j’ai vécu dans le Sud-Manche où, pendant une vingtaine d’années, j’ai exercé comme médecin de campagne à Juvigny le Tertre.

Pendant 6 mois, j’ai effectué une mission humanitaire, à Haïti pour Médecins du Monde.

Pendant trois ans, j’ai exercé en milieu pénitentiaire (en centre de détention et maison d’arrêt).

Spécialisée en Gériatrie et Soins Palliatifs, j’exerce depuis seize années à l’EHPAD (Etablissement Hébergeant des Personnes Agées Dépendantes) du Centre Hospitalier de Saint-Hilaire du Harcouët .

J’adhère à la Société Française des Soins Palliatifs et l’ADMD (Association pour le Droit de Mourir dans la Dignité).

Associant ces expériences professionnelles à mes valeurs : travail, humanisme, bienveillance, empathie, je veux m’engager au service de la collectivité dans une commune où il fait bon vivre.

Jérôme RUBON
42 ans
Saint-James

Marié et père de deux enfants, Vétérinaire.

Je suis associé co-gérant de la Clinique Vétérinaire des Estuaires. Né à la maternité de Saint-James, je suis revenu sur mes terres natales, il y maintenant 14 ans, pour intégrer le cabinet vétérinaire de l’époque. Je m’y suis associé en 2007.

Arrière-petit-fils du fondateur des Tricots-Saint-James Léon Legallais, petit-fils du Commandant des Sapeurs-Pompiers d’Avranches Roger Vallée, j’ai un attachement profond à ce territoire du Sud Manche et à ses habitants par mes racines, mais surtout mon métier qui me permet de côtoyer la population au plus près de ses attentes, de ses inquiétudes et de ses espoirs.

J’ai toujours aimé m’impliquer dans la vie associative comme ce fut le cas, par le passé, avec la vice-présidence du Tennis Club TC Terregatte-Beuvron, mais le manque de temps m’a obligé à me recentrer sur mes tâches d’élu lors de la précédente mandature. Déçu par l’organisation, la dilution des responsabilités, depuis la création de la Commune Nouvelle, je ne comptais pas me représenter jusqu’à ce que des personnes inspirantes m’en redonnent l’envie.

Membre du Centre des Jeunes Dirigeants de la Côte d’Emeraude, je souhaite m’investir et continuer de contribuer à l’essor économique de notre commune, à l’instar de ce qui se passe sur le territoire breton voisin ; un exemple pour son dynamisme et sa créativité.

Chantal TURQUETIL
56 ans
Montanel

Native de Montanel.

Je travaille depuis l’âge de 16 ans. 

Je suis aide-soignante à l’hôpital de Saint-James et plus précisément à la MAS (Maison d’Accueil Spécialisée) depuis 1987. J’ai aussi une formation AFGSU (Attestation de Formation Gestes et Soins d’Urgences). J’adore mon travail, c’est un vrai plaisir pour moi au quotidien.

J’ai déjà une solide expérience en tant que conseillère municipale puisque j’ai déjà effectué deux mandats. J’ai été élue pour la première fois en 2008 sur la liste de Brigitte Chrétien, j’ai œuvré dans différentes commissions de la Commune Déléguée de Montanel, notamment au Centre Communal d’Action Sociale, mais aussi à la commission Travaux et au Concours de Fleurissement de la commune. J’ai également fait partie du Comité des Fêtes de Montanel pour lequel j’ai 6 ans bénévole.

J’ai un peu hésité avant d’accepter la proposition de David JUQUIN mais il me semblait très important que Montanel soit bien représentée. L’essentiel est d’être bien entourée et je sais qu’avec Vincent Mouhedin et Jean-Pierre Leroy, nous formerons une bonne équipe pour notre commune.

J’ai trouvé au sein de la liste « J’aime ma commune, une équipe par passion », un groupe solidaire, on se sent bien entouré et c’est très important.